Mercedes GT63S : ce qu’il faut savoir

Avec le nom qu’elle porte, on pourrait penser que la Mercedes-AMG GT 63 S est la nouvelle petite soeur de la supercar AMG GT ou un modèle amélioré. Ce n’est pourtant pas le cas ! Il ne s’agit pas d’une 4 portes mais plutôt d’une 5 portes car le coffre est muni d’un hayon. En fait, cette Mercedes est un mélange entre un CLS au niveau de sa forme et une AMG E 63S au niveau du duo transmission intégrale/moteur. Notons par ailleurs que ces trois modèles de voiture ont comme point commun la plateforme MRA. La Mercedes-AMG GT 63 S est vendue comme étant la voiture ultime, rassemblant toutes les qualités possibles. Que vous souhaitiez faire le tour du monde ou effectuer des tours de piste avec, son constructeur vante sa grande vitesse et en même temps son grand confort.

Fiche technique de la GT63S

Ce véhicule coupé est conçu pour être un cocktail des meilleurs ingrédients que l’on peut trouver chez Mercedes. On y trouve des suspensions pilotées pneumatiques à 3 chambres, une boîte automatique avec 9 rapports et des supports dynamiques pour le moteur. Ajoutons à cela un embrayage à bain d’huile assez léger et réactif par rapport à un convertisseur de couple classique. Le moteur est quant à lui un V8 biturbo de 4.0 l et d’une puissance de 639 ch. Les roues arrières directrices et la transmission intégrale 4Matic + ayant un différentiel piloté sur le train arrière (avec un mode Drift) complètent le tableau.

Lire également : Automobile : PSA renforce son service Euro Repar Car

La vitesse de la GT63S

La Mercedes-AMG GT 63 S est très rapide. Comparez-la à la supercar et évaluez à 3.2 seconde le temps qu’il lui faut pour monter à 100 km/h. Pour aller jusqu’à 300 km/h, il suffit de 30 secondes. C’est joli tout ça mais comment on arrête un tel engin ? Pas de souci, les disques de freins sont très performants. Mesurant 390 mm de diamètre, ils sont en composite ou en céramique si vous préférez cette option.

Ces chiffres étant dits, le V8 biturbo réunit d’autres qualités. Le temps de réponse est inexistant et le couple est présent même bas dans les tours.

A voir aussi : Pourquoi les plaques belges commençant par 1 ?

La maniabilité de la GT63S

On pourrait aisément penser que dès le premier virage, cette Mercedes est mise en difficulté. C’est faire une erreur ! Malgré son poids d’un peu plus de 2 tonnes, la GT63S reste très maniable grâce aux roues directrices situées à l’arrière. Les suspensions pilotées très performantes permettent elles aussi de maîtriser les mouvements de caisse. En tant que conducteur, vous avez simplement l’impression de diriger une voiture pesant 300 kg de moins que son réel poids.

Si cette voiture a aussi une taille imposante, elle possède néanmoins une belle agilité, avec un train avant particulièrement résistant lors du sous-virage.

A noter toutefois que la GT63S a l’inconvénient d’avoir un train avant peu réactif. Cela est dû à l’assistance de direction électrique, la plupart des véhicules ont ce même défaut.

La GT63S sur un circuit ou en balade ?

Bien que le type propulsif de la transmission allie un aspect ludique et efficace, l’AMG GT reste progressive. Des freins en carbone céramiques ne suffiraient pas à empêcher une surchauffe au bout de plusieurs tours avec un véhicule d’un tel poids. Le mode Drift est cependant une consolation ici. Le très faible temps de réponse des turbos facilite le contrôle même si le poids demande d’anticiper un peu.

Si vous souhaitez rouler alors calmement, vous trouverez satisfaction. Le niveau sonore se situe de la moyenne des berlines supersoniques. Pour limiter la consommation de carburant, le V8 s’adapte en V4. De plus, l’habitacle est particulièrement confortable. Le tableau de bord possède des écrans de 12,3 pouces et le système de son ravira les amateurs de musique. Les sièges sont chauffants et peuvent être ventilés.

vous pourriez aussi aimer