C’est quoi le Caces 1 ?

Pour obtenir la promotion tant attendue, la direction de votre entreprise vous a fait part de l’obligation, pour vous, d’avoir tout au moins le Caces 1. Vous désirez alors recueillir toutes les informations utiles sur ce concept.

Le Caces 1

Sur les chantiers, vous devez avoir pris l’habitude de côtoyer ces gros engins. Vous devez avoir certainement remarqué que tout le monde n’est pas autorisé à s’asseoir sur le siège chauffeur. Il y a des personnes spécifiquement désignées et compétentes pour ce genre de travaux. C’est à eux que vous devez vous intéresser particulièrement. Ils ont pour la plupart suivi la formation Caces. Cela se solde par un test qui leur permet d’avoir un Caces selon la catégorie d’engins à maîtriser.

A lire également : Quel est le meilleur cloud pour les photos ?

Il s’agit simplement d’un permis de conduire pour les engins de chantier. Le certificat à la conduite en sécurité 1, plus particulièrement, est un certificat qui permet d’employer valablement les transpalettes. Vous avez alors la possibilité de déplacer, assis derrière un parebrise, des outils d’un point à un autre au cas où le conducteur spécifique n’est pas sur place. Cela vous donne une avance sur les autres ouvriers du chantier. C’est bien pour cette raison que l’on vous recommande d’avoir ce document.

Objectifs

Le Caces 1 est validé aujourd’hui sur de grands chantiers. L’essentiel selon les autorités de tutelle est de réussir à la longue à atteindre les objectifs principaux suivants :

Lire également : Comment faire le lancement d'un nouveau produit ?

  • régulariser l’usage des engins de chantier: ce certificat se positionne comme un palier sur lequel tous les employeurs ou conducteurs d’engins de chantier doivent se trouver. Cela aide à assurer la sécurité sur le chantier. L’on a alors la certitude que la personne qui emploie l’outil ne fera pas de fausse manipulation risquée.
  • attester des compétences: il faut un document pour prouver qu’un professionnel a des compétences dans un secteur donné. Plus spécifiquement, la conduite des engins de chantier mérite que l’on y attache un prix particulier à travers un dispositif spécifique. C’est ce que ce certificat permet de concrétiser.

Comment l’obtenir ?

Pour avoir le Caces 1, il faut suivre la formation qui convient. Vous y avez droit si vous vous inscrivez dans un centre agréé. L’on vous donnera des cours durant pratiquement cinq jours, au plus. Vous serez alors à même de passer le test. C’est après cette épreuve que vous serez admis à piloter l’engin (transpalettes) sans problème.

Cela vous donnera, certainement, un poids (professionnellement) d’avoir un certificat attesté par les autorités de tutelle. Vous pourriez avoir une formation accélérée si vous estimez en avoir le niveau. L’important est de passer les étapes avec brio.

Il faut noter que pour participer à la formation, il faut être dans un bon état physique. C’est pour cela qu’il y a toujours une visite médicale. En outre, un candidat analphabète ne saurait participer à la formation. Il aura à prendre des notes et à lire des documents. Il est de bon ton que le futur conducteur, future titulaire de permis de conduire pour engins de chantier spécifiques, ait tout au moins atteint la majorité. Cela lui donnera quelques responsabilités légales en cas d’incident.

vous pourriez aussi aimer