Pourquoi les plaques belges commençant par 1 ?

L’immatriculation des véhicules est indispensable lorsqu’on possède une. En Belgique, il existe un ensemble de procédures mises en place par le gouvernement pour l’immatriculation des voitures qu’ils soient importés ou non. La plaque d’immatriculation est constituée d’un ensemble de chiffres et de lettres. Celles qui sont utilisées en Belgique commencent par le chiffre 1. Chaque élément a une signification particulière.

Historique des plaques d’immatriculation belge commençant par 1

Les toutes premières plaques belges ont vu le jour vers l’année 1899. Depuis cette date, elles n’ont pas cessé de changer et d’évoluer. Il y a eu une succession de plaques d’immatriculation dans ce pays se présentant de différentes façons. Elles étaient différentes les unes des autres par leurs couleurs, leurs formes et leurs inscriptions. Les plaques d’immatriculation belges commençant par 1 existent depuis l’année 2010.

Lire également : Quelle voiture acheter pour 20.000 euros ?

Environ 18 millions de combinaisons se sont faites à partir de ce chiffre et 11 millions ont été utilisées pendant 10 ans. La première plaque d’immatriculation de la série “1” est la plaque 1-AAA-001 et la dernière est la 1-XYZ-999. Quant aux séries 1-Z, elles ont été exclues pour qu’il n’y ait pas de confusion. Elles ont remplacé les anciennes plaques à 6 caractères (3 lettres et 3 chiffres).

Description des plaques belges commençant par “1”

Pour mieux comprendre ces chiffres, il est important de les présenter selon leur catégorie.

A découvrir également : Quel est le rôle d’un mandataire auto ?

Pour les véhicules

Elles ont conservé les 6 caractères qui constituaient les anciennes plaques (3 lettres et 3 chiffres). Le chiffre “1” a été ajouté. Ces plaques existent en différents formats, et ont en plus  des étoiles pour représenter le drapeau européen et un “B” pour signifier la Belgique.

immatriculation belge

Pour les motos

Les nouvelles plaques commençant par “1” existent également pour les motos. Elles remplacent l’ancienne plaque jaune commençant par M ou par W. Visuellement, elle est identique à la nouvelle plaque  des véhicules avec son format adapté aux motos. Au niveau des 3 lettres qui la constituent, la lettre “M” est toujours en avant car il s’agit des motos.

Que ce soit pour les motos ou les véhicules, la plaque officielle placée à l’arrière coûte 30 EUR. Il n’est plus possible de la récupérer à la DIV, vous effectuez les démarches et la plaque vous est envoyée par la poste.

Lecture d’une plaque d’immatriculation belge série commençant par “1”

Cette plaque comme mentionné plus haut, est constituée de 7 caractères. Lorsqu’elle commence par les chiffres compris entre 1 et 7, c’est une plaque d’immatriculation classique. Le chiffre 8 au début de la plaque indique qu’elle est européenne et le 9 pour les immatriculations personnalisées

Plaque d’immatriculation personnalisée

Il est possible en Belgique de personnaliser sa plaque. Il suffit à l’usager de choisir une combinaison de 8 caractères constituée de chiffres et de lettres. Il existe des règles qui encadrent ce processus. Il faut débourser 1000 EUR pour entrer en possession d’une plaque personnalisée. L’usager peut faire une demande express pour entrer en possession de sa plaque.

Successeur des plaques belges commençant par 1 ?

Les plaques d’immatriculation commençant par le chiffre “2”, ont remplacé celles commençant par le chiffre “1” depuis le mois de janvier 2021. La première plaque est la 2-AAA-001.

vous pourriez aussi aimer