Inauguration du MIF 68 à Marseille : les quartiers nord porte manteau de l’Orient

Depuis quelques années, la communauté chinoise est fortement implantée à Marseille et entend étendre ses activités dans toute la zone. Avec l’ouverture du MIF 68, c’est tout un pan de l’activité économique des Chinois (le textile) qui sera transférée vers les quartiers du nord de la ville phocéenne. Inauguré récemment, ce centre est destiné au commerce de textile et entend devenir une plaque tournante du textile chinois en Europe. Les promoteurs Gurvan Lemée et Xavier Giocanti ont sans doute vu le potentiel de cette infrastructure à haute portée commerciale et collaborative.

Un projet économique majeur

Implanté à Marseille, le MIF 68 est un projet économique de grande envergure qui marque le début d’une longue collaboration entre les autorités de la ville et les Chinois. En effet, c’est près de 95 magasins de grossistes et de showrooms qui vont ouvrir leurs portes durant l’année 2018. Ce centre commercial est entièrement dédié au commerce du textile et les Chinois souhaitent en faire la porte d’entrée du textile chinois en Europe. Un projet ambitieux d’autant plus que le site est très proche du port de Marseille. Il faut aussi dire que la spécificité du projet dépend aussi de son architecture, car les boutiques sont toutes réalisées en containers.

Les professionnels du textile en France comme ailleurs pourront désormais découvrir et acquérir des productions de textiles importés depuis l’Asie. D’ailleurs, près d’un tiers du chiffre d’affaires généré par cette activité provient des exportations vers les pays du Maghreb. Toutefois, les entreprises françaises souhaitant exporter des produits « made in France » vont y trouver une porte d’entrée vers le marché chinois.

Marseille comme ville stratégique

Avec l’ouverture du MIF 68, Marseille devient alors une ville stratégique pour les échanges entre la Chine et la France. D’ailleurs, la coopération commerciale entre les deux pays s’est largement développée depuis quelques années. De plus, le MIF 68 est un projet structurant pour les quartiers du nord et va booster l’attractivité du territoire. À noter aussi que ce projet émane de la volonté de délocaliser les activités commerciales du centre-ville de Marseille la périphérie. En ce moment, les autorités de la ville sont en train de réfléchir aux possibilités d’ancrage de la communauté chinoise dans la ville, mais aussi de renforcer les liens d’amitié entre la Chine et les différentes villes de France. Le projet du MIF 68 vient alors à point nommé.

vous pourriez aussi aimer