Accrocher un meuble lourd au mur : quelle cheville choisir ?

Si vous avez envie d’accrocher un meuble lourd au mur, vous devez forcément utiliser une cheville de fixation. Sur le marché, il en existe une multitude de types et de formes avec des caractéristiques différentes. Cependant, toutes ne sont pas adaptées pour supporter les grosses masses.

Le choix de la cheville capable de maintenir un meuble massif au mur

Pour sélectionner une cheville de fixation de son meuble, il faut le faire selon la nature du support, la masse du meuble ainsi que les matériaux de constitution du mur.

A lire aussi : Le mug personnalisé : un cadeau original

Si les murs de votre maison sont en placo, il est important de les renforcer et de choisir des chevilles en métal de type Molly ou celles de type MZK en plastique. Cette désignation sera faite lorsque le poids du meuble est inférieur à 30 kg. Si celui-ci est supérieur à cette valeur, il est préférable d’utiliser les modèles de chevilles NP.

Dans le cas des murs en béton ou en pierre, vous devez opter pour la cheville Fischer. Celle-ci peut supporter des meubles de masse plus petite que 50 kg. Elle est munie de deux ailettes qui se déploient en la maintenant de façon résistante dans le trou. Pour ceux pesant moins de 20 kg, le choix de la cheville à grille est recommandé. 

A lire également : Quelle différence y a-t-il entre un poêle à pellets et un poêle à granulés ?

Ce modèle dispose d’une vis qui occasionne son expansion générale dans le creux. Lorsque la charge de l’ameublissement dépasse les 50 kg, l’utilisation de la cheville d’ancrage doit se faire pour réaliser la fixation. Ce type de clou d’accrochage est en acier et est doté d’une grande capacité de résistance.

vous pourriez aussi aimer