Changer ses fenêtres : ce qu’il faut savoir

Avoir des fenêtres performantes est un élément non négligeable pour une meilleure performance de votre maison, notamment pour le confort de votre habitat. En effet, un vitrage performant permet d’obtenir un niveau d’isolation acceptable et surtout de limiter ses dépenses en énergie. Pour le propriétaire d’un logement ancien, le fait de changer ses fenêtres permet d’améliorer nettement la qualité d’un habitat.

Changer ses fenêtres : faites appel à un pro

La pose d’un vitrage de fenêtre est un travail nécessitant des compétences particulières. Du coup, pour éviter les problèmes d’étanchéité et de sécurité, il le mieux serait de faire appel à un professionnel reconnu. Pour cela, le mieux serait de miser sur une entreprise disposant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). À noter que le professionnel doit être bien formé et apporter les preuves de ses compétences (certification, qualification, références, attestations, etc. N’hésitez pas aussi à lui demander son attestation d’assurance responsabilité civile, professionnelle et décennale afin d’être couvert en cas de soucis. Si vous souhaitez motoriser vos fenêtres, le raccordement électrique devra être réalisé par des professionnels habilités.

Bois, alu ou PVC : lequel choisir ?

Pour le changement de vos fenêtres, le plus difficile est sans doute le choix du matériau, car chacun dispose de son lot d’avantages et d’inconvénients. Un fenêtre pvc, par exemple, permet de protéger votre maison des pertes de chaleur tout en apportant une touche spéciale à votre déco. Quoi qu’il en soit, il faut miser sur une fabrication respectueuse des normes européennes. De plus, le fabricant doit posséder un agrément technique. Au niveau de la performance, il faut dire que la palette est assez large, car une menuiserie au coefficient U le plus bas dispose d’une meilleure isolation. Assurez-vous aussi que la menuiserie dispose d’un système de pont thermique afin d’éviter les déperditions de chaleur.

  • Le double ou triple vitrage : que choisir ?

Aujourd’hui, c’est le double vitrage qui est largement répandu chez les particuliers. Cependant, il tend de plus en plus à laisser la place au triple vitrage qui est aujourd’hui incontournable. Du coup, ses deux vitres sont séparées et ceci lui confère une très bonne isolation. À noter aussi qu’il existe un double-vitrage appelé à isolation renforcée. L’une des deux vitres est couverte, côté intérieur, par une couche transparente d’oxyde métallique. Ce qui empêche à la chaleur de s’échapper pendant l’hiver. À noter que ce système permet de réaliser des économies substantielles.

vous pourriez aussi aimer