Comment utiliser le Lean Management pour améliorer votre entreprise

Aujourd’hui, il existe plusieurs solutions qui permettent d’augmenter la productivité de son entreprise. Entre autres, se trouve Lean Management qui dispose des outils nécessaires pour accroître la performance de votre société. Non seulement ceci, il sert à régler les problèmes de gaspillage. Pour y arriver, vous utilisez ces fonctionnalités suivantes :

Le 5S

La méthode S5 est l’un des complets des outils du lean management. Une méthode qui permet d’améliorer la qualité et la productivité du travail. Elle comprend 5 étapes dont chacune signifie une action comme suit :

A lire également : Quels sont les critères de qualité d'un conseiller immobilier ?

Trier qui signifie éliminer ce qui superflu ou non important dans l’environnement du travail. Faire le tri consiste à mieux visualiser les choses et de faire ressortir les problèmes qui peuvent être résolus. Ranger qui veut dire classer tous les outils de travail afin de diminuer les pertes de temps et d’énergie.

Nettoyer pour maintenir un bon état l’environnement dans lequel on travaille. Un travail bien rangé et bien dégagé n’est pas difficile à nettoyer. Standardiser facilite l’utilisation des outils et simplifie la correction des erreurs à travers certaines règles. Pérenniser c’est de continuer à progresser de manière continue tout en conservant ce qui est acquis.

A lire également : Partir faire ses études à l’étranger après le bac, une bonne idée ?

Cet outil répond lui seul a de nombreux objectifs fixés par le lean management. Il s’applique dans tous types d’entreprises, tous secteurs d’activités, dans les usines de production comme dans les bureaux.

Le PDCA (plan develop, control, adjust)

L’objectif de l’outil PDCA est la résolution des problèmes pour une amélioration continue. L’organisation de cet outil se fait autour de 4 stades :

Planifier qui consiste à analyser les problèmes du processus. Développer qui permet de mettre en commun les solutions aux problèmes. Contrôler c’est vérifier si les méthodes apportées sont efficaces et les planifier au cas où ils ne sont pas adaptés. Ajuster.

La méthode de PDCA ou encore appelée roue de Deming s’applique normalement dans les secteurs de direction et pôles stratégiques. Elle s’applique également dans les ressources humaines et matérielles ainsi que la gestion de projet.

L’application de cette méthode se traduit par l’établissement des ressources à exploiter via un processus commun. L’usage d’un cahier des charges 0facilite la planification et la mesure des résultats.

Le SMED (single minute exchange of die)

Il sert  à agencer la répartition du travail en apportant une touche à la répartition des taches. Malgré que le lean management ait vu le jour dans le domaine de l’industrie automobile, ce dernier est utilisé dans toutes les entreprises. Cet outil est en développement constant.

LA CARTE DE FLUX

Connu également sous le nom de cartographie VSM, la carte de flux est un dispositif d’analyse et de représentation pour la pratique du Lean management. Elle cartographie les enjeux et éventuels changements pour ne plus être inefficaces dans le futur. Elle cible les points à améliorer.  La carte de flux se décline en trois versions : les flux de matière, les flux d’informations et les flux concernant le point. Le principal objectif de cet outil est d’apporter de la valeur au client tout en évitant les différentes pertes. En effet, la méthode des flux est utilisée dans le secteur de logistique. Elle intervient également dans le domaine des sociétés qui doivent faire à une demande.

Le KANBAN

En 1940 Le créateur de TOYOTA TAIICHI OHNO crée kanban dans le but de résoudre les éventuels problèmes des clients. Et ce à travers le changement de flux amené a un flux tire. Le principal objectif était de passer des marches ou les produits étaient sur le marché depuis la création des produits.

vous pourriez aussi aimer