À quel doigt se porte la bague de fiançailles ?

Les fiançailles sont un évènement important qui lie deux personnes qui s’aiment. C’est d’ailleurs le premier acte qui annonce l’union sacrée entre les partenaires d’un couple.

Le geste symbolique qui marque les fiançailles reste la bague offerte à son âme sœur. Ce bijou se porte généralement à la main gauche, mais sur quel doigt de cette main ? Préparez-vous à ce moment en lisant ceci.

A découvrir également : Les jours fériés en 2017

À l’annulaire gauche

La bague de fiançailles se porte depuis des générations à l’annulaire de la main gauche. C’est une tradition ancienne qui continue d’être respectée jusqu’aujourd’hui dans la plupart des pays.

La main gauche chez la majorité ne s’utilise pas pour de grands travaux. Évidemment, à l’exception des gauchers. Une bague se portait alors systématiquement sur la gauche parce qu’elle ne dérangerait pas dans les tâches quotidiennes.

A découvrir également : Comment trouver l'âme sœur ?

Une fois la main connue, il va rester le choix du doigt qui doit porter ce bijou. Ne vous cassez pas la tête. Généralement, c’est l’annulaire qui reçoit cet honneur. L’annulaire représente le deuxième doigt en partant de la gauche. C’est donc celui-là que vous tendez à votre amour pour qu’il y porte l’anneau symbolique qui vous unit désormais.

Pourquoi l’annulaire gauche ?

Le choix de l’annulaire gauche pour recevoir la bague de fiançailles s’explique de différentes manières.

De la tradition ancienne

Première explication, c’est une veille pratique qui a survécu dans le temps. En effet, dans les temps anciens, il est affirmé que l’annulaire gauche contiendrait une sorte de veine qui serait directement lie au cœur.

En portant donc la bague de fiançailles à ce doigt, votre bien-aimé serait directement lié à votre cœur. C’est le signe de l’amour qui existe entre les deux partenaires.

De la tradition païenne

Chez les païens, chaque doigt de la main représente un des membres de la famille.

Les parents sont imagés par le pouce. Les frères et sœurs se retrouvent à l’index. Le majeur, c’est vous-même. Si vous avez des enfants, voyez-les à travers l’auriculaire.

L’annulaire est la place réservée à la main au fiancé. Vous comprenez alors dans ce contexte, le choix de ce doigt pour porter la bague de fiançailles.

De l’étymologie

L’annulaire de son sens étymologique désigne ce support destiné à recevoir un anneau. La bague de fiançailles étant un anneau, certains le portent alors à ce doigt.

La réalité actuelle

Le port de la bague de fiançailles à l’annulaire instauré depuis des siècles se respecte encore dans la réalité actuelle. C’est une pratique qui est restée dans de nombreuses contrées. Cependant, quelques innovations sont intervenues.

Un choix personnel relatif

La modernité a apporté quelques changements au doigt qui reçoit la bague de fiançailles. Selon le goût et l’envie de chacun, elle peut aujourd’hui se porter à tous les doigts. C’est juste une question d’entente entre les partenaires.

En plus, la mode du port de bijou aux doigts s’est accentuée au fil des ans. Avant donc la bague de fiançailles, une autre bague importante pourrait déjà occuper l’annulaire.

Ne voulant pas la déplacer, l’heureuse fiancée ou l’heureux fiancé peut alors décider de porter sa nouvelle bague à tout autre doigt qui l’intéresse.

Un choix qui s’impose

Il y a aussi qu’à la suite de la bague de fiançailles, une autre bague pourrait bien venir. Les fiançailles annoncent en effet le mariage. Un évènement qui sera aussi marqué par le port d’une bague symbolique. Ce sera donc une nouvelle bague de plus.

Pour des raisons diverses, celle des fiançailles serait alors déplacée vers un autre doigt. Le but étant de libérer l’annulaire pour le nouvel anneau de mariage.

Certains choisissent alors de porter la bague de fiançailles à l’annulaire de la main droite. D’autres la poseront aux doigts suivants ou avant l’annulaire. C’est un choix personnel des uns et des autres qui s’impose à l’arrivée d’un nouvel anneau.

Que faut-il retenir ?

En gros, une bague de fiançailles se porte à l’annulaire de la main gauche. Toutefois, bien que cette règle soit une tradition, cette règle est un peu plus généralisée aujourd’hui. Vous pouvez donc porter ce bijou sur n’importe quel doigt selon votre préférence.

vous pourriez aussi aimer