Comment sécuriser un grand volume de données pour les collectivités ?

Le développement du numérique participe grandement à faciliter le quotidien de tout un chacun. La sécurité des données est devenue un sujet sensible pour les collectivités. Le recours à la sécurité informatique s’avère plus que nécessaire pour se protéger contre le vol de données et les cyberattaques. Il s’agit de protéger les applications, les réseaux, le cloud, internet, etc. De ce fait, comment faire pour sécuriser un grand volume de données pour les collectivités ?

A voir aussi : Quel est le prix d'un bon appareil photo ?

En quoi consiste le GED KDelib ?

Les collectivités ont mis au point des stratégies de sécurité afin de mettre à l’abri plus de données. Afin de ne plus craindre des dommages, des accès non autorisés ou des attaques, il existe un excellent moyen. Le ged collectivités territoriales s’avère être une bonne alternative.

Par ailleurs, la ged KDelib est parfaitement adaptée aux organisations. Elle élabore les actes administratifs et instruit les dossiers. Elle est étroitement liée à d’autres applications transversales. Il s’agit des parapheurs électroniques et les environnements de SAE. Et les plateformes de télétransmission entrent aussi dans le lot.

A lire en complément : Quels sont les problèmes les plus fréquents sur un vidéoprojecteur et comment les résoudre ?

Vous pouvez accéder à la GED via un environnement cloud sécurisé. Elle consiste à gérer le cycle de vie d’un acte administratif. Elle fait aussi circuler instantanément des documents. De plus, vous pouvez insérer des mots-clés pour rechercher des documents.

Il existe également un autre service de cloud sécurisé KBox. Elle fait partie de l’offre GED globale de qualigraf. Grâce à elle, les collectivités reçoivent des convocations aux conseils municipaux. Ainsi, ces derniers ont accès aux dossiers de l’ordre du jour en toute sécurité. Et les utilisateurs se partagent des documents, échangent des annotations, etc. Ils effectuent des recherches sur un référentiel dédié aux élus.

Autres avantages certains du GED

En effet, la ged produit, transmet, stocke et publie des documents électroniques. Bien évidemment, la GED cloud sécurise l’instruction des actes administratifs. En outre, elle sauvegarde les pièces d’un processus métier avec la totalité des métadonnées. Ces métadonnées ont été accumulées au cours d’un cycle de vie.

La solution cloud sécurisée est primordiale au sein d’une collectivité territoriale. Elle autorise l’accès aux actes considérés en tant qu’arrêtés, délibérations, procès-verbaux ou autres. Elle sert également à mettre en œuvre des interfaces d’export normalisées. C’est nécessaire pour publier sur un site web. Cela concerne notamment les comptes-rendus des décisions, les délibérations, etc. La ged KDelib est aussi un espace d’archivage centralisé. C’est utile pour permettre les versements dans le SAE des collectivités territoriales.

Côté économie

Comme vous le savez, les collectivités réunissent une multitude de données personnelles. C’est la raison pour laquelle la sécurité informatique est capitale. Elle a pour objectif de prémunir les collectivités contre tous les dangers (fraude, virus, vol de données). De plus, les risques liés aux cyberattaques sont de plus en plus fréquents. Ainsi, les programmes de sécurité ont pour effet de lutter contre ses fléaux. Ils sont conçus pour s’adapter à n’importe quel support. Un bon niveau de sécurité suppose une solution cloud sécurisée mutualisée.

Le Ged est mis en place entre plusieurs collectivités élues. De ce fait, elle va participer à l’économie de consommation de ressources de ces collectivités. Elle va non seulement offrir développement durable à ces derniers, mais aussi une réduction. Cette réduction concerne le prix global de l’administration de la décision des élus.

vous pourriez aussi aimer