Comment gérer les déchets ramenés en pharmacie ?

Depuis quelques années déjà, les particuliers peuvent déposer en pharmacie les médicaments périmés qu’ils n’ont pas utilisés. Des déchets qui méritent un traitement particulier et sont donc traités à part des déchets ménagers classiques. Mais en tant que professionnel, comment faire pour s’occuper de ces déchets, ne serait-ce que pour les stocker ? Et ensuite ? 

Des déchets à recueillir mais sous certaines conditions

Les pharmacies recueillent des médicaments périmés non utilisés et autres produits relevant de la parapharmacie. Mais les particuliers doivent respecter certaines conditions lors du dépôt du médicament : à savoir enlever tous les emballages des médicaments, crèmes, sirops, etc., (à jeter directement dans leur poubelle de tri) et les placer dans un sac. Pour ce qui est des déchets liés aux injections et aux piqûres, il faut impérativement les ramener dans une poubelle dédiée, en plastique jaune, et bien refermée. Le pharmacien a donc le droit de refuser les médicaments si ces conditions ne sont pas respectées. Plus de détails sur les droits et obligations du secteur du pharmacos ici.

A découvrir également : Maladie laurier rose aux feuilles jaunes : les maladies possibles

Une nouvelle collecte proposée pour les DASRI 

Les DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux) que collectent notamment les pharmaciens sont stockées dans un local dédié (évidemment, mieux vaut avoir de la place, ce qui manque parfois dans certaines officines). D’autres professions du secteur de la santé sont concernées bien sûr (médecins, infirmières, dentistes, ophtalmologiste…), sans oublier l’hôpital qui génère un grand volume de déchets. Ensuite, les pharmaciens participent à une collecte spéciale concernant ce type de déchets à risque. Ils ont même accès à une solution de récolte plus facile, et payante, qui leur évite de gérer quoi que ce soit. Certains sont réticents à assurer cette mission supplémentaire mais faciliter la collecte a permis de lever beaucoup de réticences dans le métier. Un geste pour la planète qui participe ainsi aux initiatives de traitement de déchets qui réduisent leur impact sur l’environnement. 

Lire également : Comment acheter du CBD ?

vous pourriez aussi aimer