Quand peut-on changer d’assurance habitation ?

Au fil des ans, l’on se rend compte que certaines données changent. Il faut du renouvellement dans ce cas. C’est pour cela que l’on en arrive entre autres à vouloir changer son assurance habitation. Si vous en êtes à ce stade, l’on vous informe sur le moment où vous pourriez changer votre assurance habitation sans problème.

A l’anniversaire

La loi Hamon vous permet de changer d’assurance après un an. En réalité, cette loi vous oblige à attendre toute une année. L’on vous permet de tester, d’apprécier et de juger de la qualité de votre prestataire dans un délai relativement raisonnable. Vous devrez alors supporter l’agence d’assurance durant encore 9 mois si vous en êtes à trois mois de collaboration. Peut-être qu’à la fin de l’année, vous aurez envie de continuer avec elle. En attendant, vous devez retenir que l’anniversaire de votre contrat d’assurance habitation est une bonne période pour changer d’assurance habitation.

A lire également : Zoom sur l’entretien annuel chauffage

Aux échéances

Si vous n’avez pas vraiment le temps d’attendre que l’anniversaire arrive, vous pourriez anticiper. Cela tira sa source de la loi Châtel. Elle contraint tous les assureurs à informer leurs assurés de la date d’échéance de leur contrat d’assurance, puis, de la leur rappeler à quelques mois de l’échéance.

L’assuré impatient a la possibilité de notifier directement à son assureur à cette occasion qu’il souhaite changer d’assureur. Il enclenche du coup la procédure de résiliation du contrat.

Lire également : Les erreurs à éviter lors de l’installation d’une piscine hors sol

Pour les occasions exceptionnelles

En temps normal, l‘on ne peut passer outre les deux lois citées plus haut pour le choix de la période de changement d’assurance habitation. Toutefois, dans certains cas exceptionnels, l’on a droit à des mesures exceptionnelles.

Entre autres, l’on peut mentionner la vente du bien. Lorsque vous vendez la maison à un autre individu, vous n’en êtes plus propriétaire. C’est au nouveau propriétaire de décider s’il veut collaborer avec votre assureur. S’il dit non, il change en même temps d’assureur. C’est donc en fonction des différentes transactions que l’assureur perd ou gagne un client.

Des fois, les assureurs font des modifications des clauses du contrat. Cela peut ne pas être bien vu de l’assuré. Les textes lui offrent sa liberté à partir de cet instant.

Il faut remarquer qu’un prestataire qui change les termes du contrat n’est pas vraiment digne de confiance. Vous ne pouvez alors continuer à collaborer avec lui. Il vous fera peut-être des coups bas à force de modifier le contrat. Vous ne devez déjà pas le lui permettre. Si c’est ce qui explique que vous changiez d’assureur, vous avez l’approbation des juridictions légales.

Durant les promotions

Les promotions et réductions ont cours pendant certaines périodes précises. Vous êtes invité à mieux les connaître pour ne plus rien rater. Vous apprendrez, par exemple, qu’en début d’année, il y a des promotions qui continuent. Elles démarrent souvent pendant les fêtes de fin d’année et ne s’achèvent que quelques instants après. Vous devriez en profiter pour changer de contrat d’assurance habitation.

Il convient de vous informer que vous pourriez juste changer les clauses de votre contrat avec votre ancien assureur, si vous ne voulez qu’une hausse de la qualité.

vous pourriez aussi aimer