Quel est le salaire d’un trader ?

Le trading est une activité qui ne cesse de conquérir le cœur de nombreuses personnes qui aspirent faire carrière dans la spéculation boursière. Plusieurs raisons expliquent cet engouement, notamment l’idée d’un salaire attractif. Si vous vous demandez à cet effet quel est le salaire d’un trader, voici un débriefing à ce sujet.

Un salaire compris entre 4000 et 6000 euros le mois pour un débutant

Si vous débutez dans le trading, votre premier salaire oscille entre 4000 et 6000 euros le mois. En réalité, dans le secteur de trading, la rémunération s’effectue de deux manières. Vous disposez en premier lieu d’un salaire fixe. À cela s’ajoutent ensuite des primes perçues en cas de rentabilité. Ces deux paramètres font varier le salaire que reçoit un trader.

A voir aussi : Faut-il acheter de l'or ?

Par ailleurs, vous devez aussi garder en tête qu’un trader peut exercer soit en free-lance, c’est-à-dire indépendant, soit en étant recruté par un organisme financier. Cela fait que le salaire n’est pas fixe et peut donc varier entre 4000 et 6000 euros pour une personne qui débute dans le métier. Toutefois, cette rémunération est tenue à s’élever en fonction de l’ancienneté et de la nature de travail effectué.

Un salaire compris entre 10 000 euros et 70 000 euros pour un professionnel

L’un des paramètres intéressants dans la rémunération d’un trader est l’évolution constante de son salaire. Ainsi, pour un trader qui se veut plus professionnel acquiert un salaire compris entre 10 000 euros et 70 000 euros le mois.

A lire également : Hausse des taux pour les crédits immobiliers en 2017

Dans la réalité, la fixation du salaire par un potentiel recruteur se base sur l’ancienneté et surtout sur la réputation. Ce dernier tient également compte du travail à effectuer avant de faire une proposition de salaire.

Pour donc un trader qui se targue de quelques années d’expérience dans le domaine, il peut percevoir comme salaire de base 10 000 euros le mois. Cette somme peut aller jusqu’à 70 000 euros grâce aux primes obtenues.

C’est pourquoi, pour qu’un opérateur puisse bien gagner, il doit engranger de gros bénéfices pour son recruteur. Dans la même logique, les opérateurs qui exercent comme indépendant peuvent aussi gagner jusqu’à 70 000 euros nets comme un salaire s’ils sont performants.

Un salaire compris entre 100 000 euros et 1,5 million d’euros pour un bon trader

Le tout ne suffit pas d’être un trader professionnel pour atteindre le pic de la meilleure rémunération. Si vous voulez percevoir de grosses sommes comme salaire, vous êtes tenu de faire vos preuves sur marché financier.

L’un des points cruciaux donc qui différencient les traders est le taux de résultats obtenus dans le parcours de travail. Et c’est justement en fonction de cela que le trader est rémunéré. Ainsi, pour un spéculateur dont les bénéfices récoltés pour les sociétés font échos sur marché, il peut être payé en moyenne à 100 000 euros.

Cette somme tient compte des primes qu’il peut recevoir de l’organisme financier qui l’a recruté. Par ailleurs, il se peut qu’un opérateur puisse être payé à une énorme somme de 1,5 million d’euros si ce dernier est jugé meilleur. Ce sont d’ailleurs eux qui fixent leur salaire aux potentiels recruteurs.

Un salaire oscillant entre 4 et 5 millions d’euros pour un trader international

Les traders qui gagnent, sans l’ombre d’un doute, les salaires records dans le secteur sont ceux-là qui n’ont pas de frontière dans l’exercice de leur métier. En effet, si vous êtes un opérateur qualifié et travaillant comme indépendant, vous êtes souvent sollicité par les organismes internationaux.

Ces derniers étant gourmands de revenus conséquents, ils ne ménagent ainsi aucun effort pour vous attirer. Et cela passe souvent par des propositions de salaire hors normes.

Vous pouvez ainsi être sollicité par des institutions financières situées aux États-Unis avec des contrats affichant des salaires tournant autour de 5 millions d’euros. En effet, les plus grands établissements bancaires de spéculations boursières se trouvent aux États-Unis.

Leur méthode de recrutement se fait le plus souvent en ligne. Cela fait qu’ils sollicitent davantage les traders exerçant en tant qu’indépendants. Pour donc gagner des millions en trading par an, il serait intéressant d’exercer en free-lance.

vous pourriez aussi aimer