Comment devenir courtier en prêt immobilier ?

Le courtier en prêt immobilier est un professionnel dont le rôle est d’assister les personnes à la recherche des sources de financements pour l’acquisition de bien immobilier. Il protège l’intérêt de ceux-ci en leur offrant des possibilités de crédits à des taux accessibles. Pour être en mesure d’exercer ce métier, certaines formations spécifiques et des qualités sont requises. Découvrez donc ici comment devenir courtier en prêt immobilier.

Comprendre la fonction du courtier ainsi que ses obligations

Un courtier en prêt immobilier cumule à la fois la fonction de conseiller et de négociateur. Dans son rôle de conseiller, il doit amener l’emprunteur à connaître les différentes modalités qui entourent son prêt immobilier. Il a également le devoir de lui faire comprendre les obligations dont il devra s’acquitter après l’obtention du crédit.

A lire également : Pourquoi faire le choix d'une construction clé en main ?

Par ailleurs, le courtier dans son rôle de conseiller doit définir les besoins du client ainsi que les droits qui lui reviennent. Dans sa fonction de négociateur, le courtier doit convaincre les banques à accorder aux clients un capital qui correspond à leur besoin.

Il négocie à cet effet dans l’intérêt de ceux-ci, les taux les plus bas qui soient tout en militant pour des conditions de prêts favorables. Pour cela, il lui faudra faire le tour de plusieurs banques afin de trouver les meilleures offres.

A lire également : Comment calculer l'énergie électrique ?

Développer les qualités requises pour exercer le métier

Pour exercer le métier de courtier en prêt immobilier, certaines qualités sont nécessaires. Le courtier doit pour cela être réactif afin de trouver le plus rapidement possible les solutions adaptées aux demandes de ses clients.

Ces dernières sont requises lors de :

  • l’insuffisance de dossier client;
  • refus d’une banque;
  • changement de situation de l’emprunteur.

Le courtier en prêt immobilier doit également être disponible de façon permanente pour assister son client. Il doit aussi faire preuve de tact afin d’avoir plus d’aisance à prospecter les clients et à convaincre les banques.

Exercer en tant que courtier requiert de la rigueur, une bonne base juridique ainsi que de la curiosité intellectuelle. La capacité de négociation et l’esprit méthodique sont des valeurs capitales qui doivent également faire du quotidien du courtier en prêt immobilier.

Avoir ses qualités, lui permettra de mieux représenter les intérêts de ses clients et de gérer efficacement sa structure et son travail. Il doit aussi faire preuve d’une bonne compréhension.

Suivre une formation adaptée

Devenir courtier en prêt immobilier requiert une formation adéquate afin d’avoir un certificat professionnel. Pour être détenteur de ce diplôme, le postulant devra suivre un cursus professionnel d’intermédiaire en opération de banque et en service de paiement. Celle-ci se déroule au niveau d’un organisme reconnu par le ministre de l’Économie.

En ce qui concerne le niveau et la durée de formation, elle varie en fonction des qualifications du courtier. Par exemple, une formation de niveau 1 est requise pour un courtier désirant collaborer avec plusieurs banques et travailler pour plusieurs clients.

Elle dure environ 150 heures et n’est donnée que par certaines structures de ce domaine.

Pour un mandataire exclusif, désirant travailler exclusivement pour des organismes bancaires, des clients ou des prêteurs, la formation est de 80 h et est de niveau 2.

vous pourriez aussi aimer