Couteau militaire de combat : les bases pour faire votre choix

Si ce n’est pas pour jouer au Rambo au centre commercial, normalement, vous avez le droit d’utiliser un couteau militaire. Ces magnifiques couteaux d’autodéfense sont de plus en plus prisés par le public. Les modèles sont innombrables, si vous avez le droit d’en posséder un, comment devriez-vous faire votre choix ?

A lire en complément : Où partir au mois de Mai ?

Avez-vous le droit de porter et d’utiliser un couteau militaire ?

Tous les couteaux, couteau de cuisine et couteau de poche inclus, peuvent être considérés comme des armes (à destination) létales. Arme blanche de catégorie D par excellence, le couteau militaire est une arme réglementaire. Comme son nom l’indique explicitement, le couteau de combat militaire se prédestine à l’utilisation dans le domaine de l’armée. Tout le monde a-t-il le droit d’en posséder un ou plusieurs ?

Le port de couteau dans presque tous les lieux est généralement interdit, même pour le militaire, surtout dans les lieux publics. Pour en faire usage, il faut que le contexte le justifie. Pour un combat sur terrain, pour la chasse, dans le domaine du survivalisme, du bushcraft…il est normalement autorisé d’utiliser un couteau de combat militaire ou un couteau de survie.

A découvrir également : Les plus belles villes des États-Unis à visiter absolument

Les différents types de lames de couteau militaire

On ne compte plus les déclinaisons et les designs de couteaux militaires. Dague, baïonnette, couteau tactique, couteau parachutiste…autant de catégories de couteaux militaires pour lesquelles il existe une multitude de modèles et de versions selon le fabricant. Principalement, pour différencier les couteaux militaires, et surtout l’usage pour lequel un tel ou tel modèle est fait, il suffit de savoir observer la forme de la lame et de la pointe.

En dehors du couteau à tranchant droit et à dos plat, vous avez le choix entre plusieurs autres formes de lames et de pointe de base.

Le couteau militaire tailing-point

Le couteau militaire à lame courbée vers le haut ou tailing-point est l’arme de prédilection pour découper et dépecer. Selon la conception du modèle, ce couteau est assez polyvalent. Un peu comme une déclinaison de ce type de lame, vous avez le couteau Bowie.

Le couteau militaire needle-point

Le couteau needle-point dispose d’une longue lame fine pointue. Ce type de couteau militaire sert à poignarder. Il est très transperçant et tranchant à la fois.

Le couteau militaire clip-point/spear-point

Pour transpercer et perforer, les couteaux clip-point et spear-point sont les plus indiqués. Comme son nom l’indique, le couteau spear-point imite un peu la lame d’un sabre. Il se différencie également du couteau clip-point par le fait qu’il est à double tranchant.

Le manche et le pommeau du couteau militaire

Le manche ou la poignée du couteau militaire est extrêmement important. C’est de son équilibre et de son ergonomie que dépend la maniabilité du couteau. Selon le type du couteau militaire et de son usage, vous pouvez privilégier le manche de couteau symétrique ou asymétrique. Mais le manche du couteau militaire peut être très diversifié.

Les plus spécifiques, et servant dans les combats corps à corps, sont ceux disposant d’un anneau au bout. Néanmoins, le type de manche le plus rencontré est celui qui dispose d’une pointe casse-vitre ou casse-tête. Évidement de rotation, technologie tactiprène pour du soft grip, paracord…sont autant de possibilités en ce qui concerne les manches du couteau militaire.

vous pourriez aussi aimer