Bière : qu’est-ce qui donne sa saveur et son amertume ?

La bière est l’une des boissons les plus consommées au monde. Grâce à son goût unique, à sa texture ainsi qu’à d’autres caractéristiques, elle est très vite devenue un breuvage apprécié de tous. Certains disent même que c’est l’une des toutes premières boissons inventées par l’homme.

Les connaisseurs vous diront que ce qui fait une bonne bière, c’est son goût exquis et sa saveur sans pareil. D’autres mettront un accent particulier sur le léger goût amer de cette boisson. Mais, d’où viennent ces saveurs si particulières ? C’est ce que nous découvrirons dans cet article !

Comment la bière est-elle fabriquée ?

La fabrication de bière suit un processus précis et très bien encadré. Vous trouverez donc des bières de tous les goûts et de toutes les textures. Certains fabricants vous offriront même des étiquettes personnalisées pour des bouteilles de bière. Les éléments nécessaires sont principalement l’amidon, le malt ou encore le houblon. La fabrication commence par le mélange avec de l’eau d’une céréale germée, qui peut être de l’orge, du froment ou du seigle. L’amidon obtenu se transforme en sucre et subit une étape de fermentation pour devenir de l’alcool. Une filtration est ensuite faite pour obtenir le moût. S’en suit une série d’opérations faisant intervenir des levures puis une mise en fût.

Le houblon, la cause de l’amertume de la bière

Le houblon est une plante grimpante issue de la famille des Cannabinacées. Ce sont les fleurs de cette plante qui sont utilisées pour la fabrication de la bière à cause de leur propriété de conservation. Les fleurs de houblon sont riches en résines. C’est ce composant qui entraîne l’amertume qui donne un goût amer à la bière. Il faut aussi noter que les fleurs de houblon sont aussi composées d’huiles essentielles qui sont utilisées pour fabriquer des bières aromatisées.

Le houblon est donc à l’origine du goût particulier des bières à cause de certaines propriétés. Ainsi, on peut notamment parler :

  • Des acides alpha qui sont responsables de l’amertume de la bière en se transformant en isomères pendant la fabrication de la bière ;
  • Des acides bêta qui sont sensibles à l’oxydation et qui donnent cet arrière-goût que l’on connait à la bière ;
  • Les huiles essentielles qui sont contenues dans les cônes de houblons qui donnent à la bière son arôme et sa saveur.

Ces différents composants varient en fonction de la variété de houblon utilisée pour fabriquer la bière. Les brasseurs choisissent donc les houblons en fonction des taux d’acides qui les composent afin d’obtenir des résultats précis.

vous pourriez aussi aimer